Le SPM

{Le syndrome prémenstruel ou SPM: on en parle?}

Beaucoup de mes consultantes se plaignent de douleurs physiques et/ou émotionnelles plusieurs jours avant les règles.

Si ces symptômes ne sont pas “dangereux” ils sont en outre bien incommodants.

Faisons donc le point sur les signes, causes, et remèdes naturopathiques possibles.

1/Qu’est-ce que le SPM?

Il s’agit d’un ensemble de symptômes survenant de 2 à 14 jours avant l’apparition des règles. On note des symptômes très variés tels que douleur aux seins, fatigue prononcée, irritabilité, douleur dans le bas ventre, baisse de moral et de libido, sensibilité accrue, maux de tête, nausées, début de dépression, douleur au dos, fringales de sucre ou de sel etc…

2/ Environ 6% des femmes sont touchées par ce syndrome, mais 75% seront touchées par des symptômes légers telles que crampes à l’utérus la veille ou au moment des règles.

3/ Les causes : on comprend mal ce phénomène mais on sait qu’il est lié à l’ovulation et au cycle menstruel.

– Lors de la 2eme partie du cycle, tandis que la sécrétion d’œstrogènes baisse, celle de la progestérone augmente, puis chute à son tour en l’absence de grossesse. Les œstrogènes provoquent un gonflement des seins et une rétention d’eau, que la progestérone atténue normalement. Toutefois, s’il y a un excès d’œstrogènes ou une insuffisance de progestérone, il se produit une tension douloureuse dans les seins. Par ailleurs, les fluctuations de ces 2 hormones sont perçues par le cerveau et peuvent expliquer les symptômes psychologiques.

– Les douleurs de règle peuvent également être dues à un encrassement de l’émonctoire foie/intestin. Si cet émonctoire est affaibli ou débordé, il ne pourra pas éliminer les toxines de manière adéquate ; l’utérus prendra alors le relais. Les règles seront abondantes, épaisses ce qui entrainera davantage de crampes utérines.

– Une hypothyroïdie peut également être à l’origine de ce phénomène, entrainant un dérèglement hormonal.

– Une déficience nutritionnelle peut aussi être une cause de SPM.

Recherchons aussi un déficit en magnésium, vitamine B6 et omégas 3.

4/ les facteurs déclenchants :

Bien sur le stress et le manque de sommeil, le tabac et l’alcool ainsi que la caféine peuvent aggraver un SPM. Si les femmes de votre famille en souffrent, il y a également de fortes chances pour que vous en souffriez aussi.

5/ la naturopathie peut véritablement aider à diminuer ces symptômes :

– Par l’alimentation :

En évitant les aliments pro-inflammatoires comme les graisses saturées (charcuterie, viande rouge), les sucres, le café, les produits laitiers notamment.

En rééquilibrant l’organisme en privilégiant les vitamines, minéraux et aliments riches en omégas 3.

En buvant une eau de qualité et en quantité suffisante (un minimum de 1,5l à 2l est nécessaire)

– Par une détox hépatique, avec le radis noir qui nettoie le foie, le pissenlit et l’artichaut qui éliminent les toxines. **Attention, la détox est possible si la force vitale de la consultante est suffisamment élevée**.

– Par des huiles essentielles telles que basilic et estragon, 2 antispasmodiques, et la menthe poivrée, un anesthésiant.

L’HE de citronnelle (+ une huile végétale) : masser le bas du ventre avant de dormir le soir.

-Par des plantes comme la passiflore, la valériane, la mélisse (**attention : si cas avéré d’hypothyroïdie, pas de mélisse) et le pavot de Californie qui vont permettre de rétablir de sommeil. De plus la passiflore est une plante anti-ostrogénique.

– Par la gemmothérapie avec le macérât de pommier, qui est progestérone-like et favorise détente et sommeil.

– Par une gestion du stress

Le yoga, la relaxation, la marche … peuvent aider à diminuer les symptômes du SPM.

En conclusion, seule une anamnèse détaillée permet de décoder les symptômes= signaux d’alarme d’un dysfonctionnement et d’identifier les causes d’un SPM.

Si vous avez besoin d’un accompagnement naturopathique, n’hésitez pas à prendre contact avec moi.

Me contacter

Recevez mes news

Envoyez-moi votre email et recevez mes derniers articles et recettes !

Merci pour votre message. Il a bien été envoyé.
Une erreur s'est glissée durant l'envoi de votre message. Merci de bien vouloir réessayer.

Leave A Comment