Système lymphatique, drainage et brossage à sec

Le système lymphatique est un réseau à sens unique, il regroupe les vaisseaux lymphatiques, les ganglions lymphatiques, et les organes lymphatiques tels que rate, thymus, les amygdales ainsi que la moelle osseuse. Les vaisseaux lymphatiques naissent dans les différents tissus et rejoignent les ganglions lymphatiques. Les ganglions sont comme des noeuds qui permettent la circulation et le nettoyage de la lymphe.

Ces ganglions sont importants car ils servent de filtres et produisent des anticorps qui sont libérés dans le sang en cas d’infection.

Les organes lymphatiques primaires, moelle osseuse et thymus, assurent la production des lymphocytes et les organes secondaires, rate et amygdales, leur différenciation et leur prolifération, ainsi que leur destruction (rate).

La lymphe est un liquide clair, blanchâtre, de quasi même composition que le plasma (sans les globules rouges) dans lesquels circulent les lymphocytes, cellules de défense de l’organisme (globules blancs), des nutriments et des déchets.

C’est un réseau quasiment parallèle au système veineux. Ils ne se rejoignent qu’au niveau du canal thoracique. Le système lymphatique déverse environ 3l de lymphe chaque jour dans le système veineux.

C’est un réseau sans pompe (comme le système artériel avec le cœur), il est donc important de le stimuler, afin que la lymphe remonte des pieds vers le canal thoracique (situé au niveau des épaules) : c’est le drainage lymphatique.

->Le drainage lymphatique

Le drainage lymphatique manuel est une technique de massage doux destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l’organisme, tout en renforçant le système immunitaire.

Seul un masseur professionnel ayant eu une formation adéquate ou un masseur-kinésithérapeute peut pratiquer ce style de massage.

Pour aider la lymphe à remonter vers le canal thoracique, il est important de marcher, sauter, courrir, nager…  bref…BOU-GER!

Vous pouvez également acquérir un mini trampoline et en faire 5 minutes 2 à 3 fois par semaine.

Enfin, vous pouvez faire un brossage à sec.

Le brossage du corps à sec prend tout son sens, puisqu’il permet de stimuler la circulation sanguine, de booster le système immunitaire, mais aussi et surtout, le système lymphatique pour drainer et évacuer toxines, déchets métaboliques.

L’idéal est de le faire 2 à 3 fois par semaine avant la douche.

Avec  la brosse, on effectue des petits mouvements de balayage de bas en haut. ( sur le devant du corps et sur l’arrière). Il est important suivre le sens de circulation de la lymphe.

Partie basse du corps: on balaie du pied jusqu’à lacheville, de la cheville au genou, du genou jusqu’au haut de la cuisse coté extérieur  puis coté intérieur.

Au niveau de la taille: petits balayages de la taille vers l’aine ( en descendant)

Au-dessus de la taille, en remontant jusqu’aux clavicules, mouvements doux.

Les bras: de la main au poignet, du poigner au coude, et du coude au niveau des aisselles .

Le cou: mouvements très doux en diagonale descendante des oreilles à la ligne médiane de la base du cou.

Quels sont les bienfaits d’un brossage à sec ?

Le brossage du corps à sec permet d’ouvrir les pores, de libérer les toxines et de favoriser l’élimination.

-Il stimule le système lymphatique et donc booste le système immunitaire

-Il exfolie la peau en douceur

-Il favorise la circulation sanguine en stimulant le système nerveux

-Il pourrait réduire la cellulite en cassant et en répartissant les graisses

-Enfin le brossage du corps à sec détend et apaise !

Me contacter

Recevez mes news

Envoyez-moi votre email et recevez mes derniers articles et recettes !

Merci pour votre message. Il a bien été envoyé.
Une erreur s'est glissée durant l'envoi de votre message. Merci de bien vouloir réessayer.

Leave A Comment