10 conseils pour renforcer votre système immunitaire

On ne le dira jamais assez, surtout en cette période hivernale, renforcer son système immunitaire est le garant d’une bonne santé.

Notre capacité à résister aux infections dépend de l’efficacité et du bon fonctionnement de notre système immunitaire.

Nous nous battons en permanence contre une armée de virus, bactéries, champignons et autres parasites. Notre système immunitaire est le vaillant soldat qui nous protège à chaque seconde. Il faut donc en prendre soin, l’aider du mieux que l’on peut pour le renforcer.

A chaque changement de saison (certains virus disparaissent, d’autres apparaissent) , en période de stress, mais également en voyage (on peut être confronté à différentes bactéries ou virus auxquels notre organisme n’est pas habitué) , pensons à aider notre système immunitaire en renforçant nos défenses naturelles.

Voici 10 conseils pour vous aider à renforcer votre système de défense

1/L’alimentation

Notre immunité passe par notre alimentation !
70% de notre immunité se trouve dans nos intestins !!! L’intestin ou plutôt notre flore intestinale (appelée aussi microbiote) est donc notre première barrière de défense.
Notre microbiote est constitué de milliards de bactéries, des bonnes et des moins bonnes.

Une alimentation trop riche en sucres et mauvaises graisses va favoriser la prolifération des mauvaises bactéries. La flore risque d’être déséquilibrée et donc de laisser passer plus facilement virus, bactéries et parasites.
Voilà pourquoi il est important d’avoir une alimentation équilibrée, avec principalement des fruits et des légumes, et de bonnes graisses.

2/ Les probiotiques

Parmi les bons aliments à privilégier, il y a les aliments fermentés, comme la choucroute, le miso, les cornichons, les yaourts éventuellement, la boisson de kefir… Ce sont des probiotiques naturels.
Il existe aussi des probiotiques à prendre en gélules, pendant une cure d’un mois environ, qui peuvent être très intéressant, pour renouveler la flore intestinale après un traitement antibiotiques par exemple.

3/La vitamine C

Un certain nombre de nutriments, vitamines et minéraux sont indispensables à une réponse immunitaire optimale et devraient être apportés à l’organisme via l’alimentation. Malheureusement ces micronutriments ne sont pas présents en quantité suffisante dans l’alimentation quotidienne de la majorité des personnes.
Il est donc intéressant d’envisager une supplémentation.
La vitamine C est un antioxydant puissant.
En outre, elle restaure les mécanismes de défense immunitaire. Des études cliniques ont démontré que la vitamine C diminue la sévérité et la durée des infections respiratoires aigües.
La vitamine C étant une vitamine hydrosoluble, elle doit être fournie quotidiennement.
Préférez-la sous forme liposomale ou prenez de l’acérola.
Retrouvez la vitamine C dans les agrumes, les kiwis, les herbes aromatiques (persil, cerfeuil) et légumes à feuilles (cresson, épinards, céleri, chou, oseille, mâche) et les poivrons…

4/La vitamine D

La vitamine D joue certes un rôle dans le bon fonctionnement de notre système ostéoarticulaire mais pas que.
Si la carence en vitamine D est clairement associée à une augmentation de notre sensibilité aux agressions, de nombreuses études ont également mis en évidence qu’une supplémentation en vitamine D améliore le fonctionnement de notre système défense et notre réponse face aux infections.
80% des adultes sont carencés en vitamine D et je suis persuadée que c’est 100% de personnes carencées en hiver dans nos pays tempérés. Il nous suffit de passer 20 min au soleil (short et tee-shirt) pour fixer la vitamine D… un peu difficile en période hivernale !

Pensez donc à vous supplémenter, huile de foie de morue ou de flétan, poisson gras, mais aussi jaune d’œuf et beurre cru (dans lesquels la vitamine D existe en petite quantité.
Le mieux est de se supplémenter en vitamine D3 (un complément vit D3/K2 est meilleur puisque la vit K favorise une meilleure assimilation de D3)

5/ Le zinc

Le zinc est un minéral essentiel à toutes les cellules qui se divisent rapidement, ce qui est le cas des cellules du système immunitaire. Il intervient dans le fonctionnement du thymus, siège de la cre2ationd es lymphocytes T (globules blancs)
Une carence en zinc va affaiblir le système immunitaire, et perturber l’un de nos sens – le goût.
On le retrouve principalement dans les huitres et le foie de veau, certaines légumineuses mais il est assez mal assimilé et peu bio-disponible.

Un complément en zinc est donc indispensable.

6/ Le Sélénium

Le sélénium influe sur le fonctionnement à la fois de l’immunité innée et adaptative, et la capacité à répondre aux infections.  Pour bien fonctionner, le système immunitaire dépend d’un apport garanti en sélénium via l’alimentation. Chez 1/3 de la population, cet apport est inférieur aux recommandations.

Retrouvez le selenium dans les noix du Brésil, les crustacés.
Par exemple, une noix du Brésil chaque jour, couvrira tous vos besoins.

7/L’exercice physique

La pratique d’une activité physique régulière ( telle qu’une bonne marche de 30min) permet de réduire les hormones du stress mais également de booster les défenses immunitaires pendant et après l’exercice. Ainsi vous aurez moins de risques de contracter un virus mais également des symptômes moins sévères ainsi qu’une guérison plus rapide en cas d’infection.

8/Réduire le stress

Des études scientifiques ont confirmé que le stress chronique pouvait véritablement nuire au bon fonctionnement du système immunitaire. Les sécrétions de cortisol (=hormone du stress) en excès et sur la durée amenuiseraient ainsi les défenses immunitaires.

Pensez à la respiration, la cohérence cardiaque, le yoga, la méditation, qui vous aideront à réduire votre stress.

9/ Un sommeil réparateur

Un bon sommeil permet au corps de se régénérer, se reposer et se réparer. Les personnes qui ont un mauvais sommeil sont plus vulnérables face aux agressions extérieures. La fatigue et le manque de sommeil fragilisent l’organisme et accentuent la vulnérabilité face aux infections.

10/Une bonne hydratation

En été comme en hiver, il est nécessaire de conserver une hydratation optimale. La déshydratation est un des déclencheurs de la faiblesse immunitaire. Boire est donc le meilleur moyen de combattre les virus.

L’eau est également indispensable pour éliminer les toxines du corps, donc, en boire plus, aide à empêcher les toxines de s’accumuler et d’avoir un impact négatif sur notre système immunitaire.

Si vous avez besoin d’un accompagnement naturopathique, n’hésitez pas à prendre contact avec moi.

Me contacter

Recevez mes news

Envoyez-moi votre email et recevez mes derniers articles et recettes !

Merci pour votre message. Il a bien été envoyé.
Une erreur s'est glissée durant l'envoi de votre message. Merci de bien vouloir réessayer.

Leave A Comment